Les homéopathes

Homéopathe

Les homéopathes sont avant tout des médecins diplômés ayant suivi le même cursus que leurs confrères allopathes. A la suite du parcours classique aboutissant au diplôme de médecine générale, la spécialisation en homéopathie requiert environ trois années de spécialisation supplémentaires à l'issue desquelles le médecin obtient la qualification d'homéopathe.

D'après la Caisse Nationale d'Assurance Maladie (CNAM), il y a 1397 médecins homéopathes. Il existe également en France plus de 13000 médecins généralistes prescripteurs occasionnels d'homéopathie. 


La consultation

Une des caractéristiques des consultations auprès d'homéopathes est leur durée, bien plus importante que pour une consultation médicale classique. La première consultation avec un patient peut durer jusqu'à 2 heures tandis que les consultations suivantes sont plus courtes, environ 45 minutes. Les consultations sont essentiellement verbales, le consultant collectant une large palette d'informations sur son patient, et reposent peu sur la manipulation physique.

Comme cela avait été initié par Samuel Hahnemann aux débuts de l'homéopathie, chaque substance expérimentée produit un ensemble de signes cliniques qui donnent naissance à un tableau de pathologie spécifique à chaque remède. De son côté, le malade présente un tableau de symptômes. A partir de ce tableau, l’homéopathe vous assigne le remède associé à la pathologie la plus proche de la vôtre. Ainsi, conformément au principle de similitude, il vous prescrit un produit qui provoquerait sur une personne saine, les mêmes symptômes que vous présentez, malade. 

Par ailleurs, le tableau pathologique des remèdes est associé à une personnalité complète. De ce fait, grâce à une consultation longue et approfondie, l'homéopathe recherche et prescrit le produit qui est le plus adapté au profil du patient, à la fois fonction de sa morphologie et de son caractère. 

En conséquence, lors d'une consultation, l'homéopathe ne cherche pas uniquement à définir la maladie mais également notre réaction à cette maladie. En effet, nous ne réagissons pas tous de manière identique aux mêmes maladies. Le remède souverain pour le mal de ventre de l'un ne sera sans doute pas le même que pour un autre. 

La consultation suppose donc que chaque individu malade suive une démarche qui lui est propre. Dans une société où la standardisation est croissante, la consultation homéopathique va clairement à contre-courant. L'homéopathe se concentre donc non seulement sur nos symptômes, mais également sur notre psychisme et nos émotions qui agissent sur notre physique. Il faut savoir que l'homéopathe considère chaque individu comme une totalité constitué de parties différentes, liées entre elles et ne pouvant être traitées séparément. 

Toutefois, il est faux d'imaginer que l'homéopathe n'a recourt à aucun moyen d'analyse ou d'investigation classique, comme les analyses de laboratoire. Ceux-ci lui permettront au contraire d'établir son diagnostic avec plus de sureté, et donc de choisir le traitement le plus adapté et le plus efficace.

×