La loi de globalité

Une phrase prononcée par Georges Canguilhem (1904-1995), philosophe et physicien français, éclaire la spécificité de la démarche homéopathique : "L'homéopathie ne traite pas les maladies, elle traite les malades".

L’homéopathie a en effet la particularité de soigner non seulement la maladie, mais le corps dans son ensemble. C'est pourquoi, lors d'une consultation, l'homéopathe s'attarde sur des questions non seulement physiologiques mais également psychologiques. En effet, le malade est appréhendé dans sa globalité, certains syptômes pouvant relever de facteurs émotionnels. D'après ce principe, à chacun correspond un traitement homéopathique bien spécifique. L'homéopathie peut donc également être perçue comme un moyen d'ouvrir notre corps vers la voie d'une guérison plus globale.

Human body