Fiche de synthèse

Juliette BON 

1ère 10 série S

Dans le cadre des TPE 2012-2013, Olga Kosno et moi-même avons décidé de constituer un binôme, ayant eu l'occasion de travailler ensemble auparavant. Dans le choix de notre sujet, nous étions tenues d'associer l'histoire-géographie aux les Sciences de la Vie et de la Terre. Nous avons donc décidé de traiter le sujet de l'homéopathie à partir de la problématique suivante : en quoi les médicaments homéopathiques sont-ils une alternative thérapeutique? Quelle est leur évolution dans le monde?

1) Choix du sujet

Suite à notre décision de travailler en binôme sur notre TPE, nous avons dû explorer les différentes options de sujet en fonction des deux matières qui nous étaient imposées. Dans ce cadre, nous avons décidé de nous focaliser sur la santé humaine. En effet, tentée par des études médicales et après avoir effectué un stage chez un chirurgien, cette discipline m’intéressait fortement.

Cependant, le choix fut difficile. Dans un premier temps, nous avons envisagé d'étudier les grandes pandémies ou les antibiotiques. Cependant, ces sujets nous paraissant trop communs, nous avons découvert le monde de l’homéopathie, un sujet qui ne m’était absolument pas familier. Après avoir approfondi nos connaissances en lisant des livres sur ce sujet et en visionnant des documentaires, nous avons décidé de continuer dans cette voie.

Nous avons pu alors définir notre problématique, en nous polarisant sur les débats actuels : En quoi les médicaments homéopathiques sont-ils une alternative thérapeutique? Quelle est leur évolution dans le monde? Cette problématique étant validée par nos professeurs référents, nous nous sommes réparti les problématiques. Pour ma part, j’ai choisi de traiter la biologie et le fonctionnement de l’homéopathie tandis qu’Olga s’est concentrée sur l'évolution de l’homéopathie dans le monde. 

2) Notre démarche

I/ La documentation

Nous avons eu à notre disposition une large documentation, car l'homéopathie est définitivement un sujet d'actualité. Dès le début de notre TPE, afin de nous familiariser avec le monde homéopathique, nous avons lu de nombreux ouvrages traitant de cette méthode. Les publications de Jacques Boulet, notamment, partisan de l’homéopathie, furent très intéressantes et utiles pour nos recherches: "Le dictionnaire de l'homéopathie" (2003) ou "Pour ou contre l'homéopathie" par exemple.

Par ailleurs, nous avons beaucoup appris de certaines émissions télévisées telles que "L'homéopathie : Mystère et boules de sucre " diffusée sur France 5. Ce programme tente de faire le point sur la polémique séculaire entre convaincus du bon fonctionnement de l’homéopathie et détracteurs de cette thérapie.

De plus, nous avons passé de nombreuses heures à naviguer sur Internet, où nous avons trouvé de nombreux sites intéressants portant sur le traitement homéopathique.

Enfin, afin d'étayer nos connaissances, nous avons procédé à des entretiens auprès d'acteurs du milieu de l'homéopathie. Nous avons en effet pris contact avec des pharmaciens/homéopathes ou personnes appartenant à l'industrie du médicament homéopathique, notamment monsieur Chaufferin directeur adjoint chez Boiron. Ces entretiens, programmés en décembre, apportèrent de nombreuses réponses à nos questions et nous permirent de nous familiariser avec les différents métiers de l'homéopathie.

Nous avons également décidé d'interroger des jeunes de notre entourage pour connaître leur avis sur cette méthode. Ainsi, nous avons pu observer quelles étaient les réactions, souvent contrastées, face à l'homéopathie, ainsi que la fréquence d'utilisation de ces produits.

A mesure que nos travaux avançaient, de nouvelles questions se posèrent et de nouveaux sujets surgirent. Par exemple, nous n’avions pas prévu d'aborder l’homéopathie et les pandémies graves telles que le cancer, ou encore les quelques associations faisant la promotion de l’homéopathie. Mais au fil de nos recherches, ces sujets nous ont paru très intéressants à traiter et donc à partager.

II/ Notre support

Nous avons fait le choix de présenter notre dossier de TPE sur un site web. L’idée semblait plutôt compliquée au départ, surtout d'un point de vue technique, néanmoins, elle nous paraissait originale et le défi nous plaisait. Nous avons donc mis en place notre site grâce à www.emonsite.com. Contrairement à ce que nous avions pensé, la création d’un site fut pour nous un réel avantage. Ainsi, nous avions la possibilité de modifier nos textes facilement, de partager l’évolution de notre TPE sur le Web, et de gérer notre mise en page progressivement.

Ce support s'est également avéré plus riche et plus ludique qu'un support papier. Il nous a en effet permis d'introduire des pages très variées : des sondages, un quizz de connaissances, un blog et des vidéos, par exemple. Il nous a aussi été possible d'établir des liens internes entre les différentes pages. 

Pour notre présentation orale, nous avons décidé d’utiliser le site www.prezi.com, un site de fabrication de présentations originales. Ainsi, grâce aux formats attractifs proposés par ce site, nous avons pu mettre en place notre exposé sans grande difficulté. Différent de Powerpoint, Prezi est plus simple d'utilisation et donne plus de possibilités dans la conception. En effet, au lieu de couper des visuels limités à la taille d'une diapositive, Prezi permet d'exposer ses idées sur une surface dite illimitée. Nous avons également pu y insérer vidéos, images et animations. 

III/ Ma contribution personnelle au travail d’ensemble

J’ai été très impliquée dans la mise en forme de notre site. En effet, ma maitrise de l’utilisation de l’ordinateur fut très utile. Etant perfectionniste, je fus très méticuleuse dans ma démarche et passai de longues heures à veiller à une mise en page aussi parfaite que possible. Je m’occupai aussi des recherches concernant le fonctionnement de l'homéopathie et sa validité en tant que thérapie alternative.

3) Les difficultés rencontrées

Notre plus grand problème fut la limite de temps. En effet, la date de rendu de notre TPE se rapprochait très rapidement, et nous avions peur de ne pas terminer dans les délais impartis. Le travail étant très lourd, nous avons été obligées de passer de longues heures en dehors des périodes de cours, à étudier notre sujet. Cependant, le fait de présenter notre TPE à travers un site internet fût d'une grande aide. Ainsi, nous pûmes assurer la mise en forme des pages qui alimenteraient notre dossier au fur et à mesure.

Une seconde difficulté fut la mise en contact avec les personnes qui nous désirions interroger. Ces personnes occupant des postes à responsabilités et étant très occupées, il a été un peu fastidieux de les inciter à répondre à nos questions. Mais les entretiens que nous avons pu obtenir ont été très utiles à nos travaux.

BILAN

Ce projet m’a permis d'apprendre à travailler de manière plus autonome et d’approfondir mes connaissances sur un sujet qui m’était d’abord inconnu. En outre, le fait de se concentrer sur  un projet sur une si longue période de temps m’a permis d’évaluer mes capacités de travail et de développer mon sens de l'organisation. A cela s’ajoute mon association avec Olga, avec qui j’ai pris plaisir à travailler. J'ai trouvé que l'association de nos recherches et de nos réflexions était très enrichissante et complémentaire. Ainsi, si l’expérience parut parfois longue et laborieuse, elle m'a beaucoup apporté à la fois sur le plan personnel et pour la satisfaction d'être allée au bout d'une étude très enrichissante.  

 

×